Activités

Ingénieur de formation, travaillant dans l’agriculture urbaine depuis 2011, je conçois, aménage et anime des espaces à vocation nourricière ou pour la biodiversité, dans une démarche transversale de permaculture :

  • jardins individuels ou partagés, à vocation d’autonomie alimentaire, à faible entretien, pour alimenter un restaurant …
  • jardins forêts et vergers
  • fermes urbaines, fermes rurales en agroforesterie
  • paysages comestibles intégrés aux projets d’aménagement : rénovation urbaine, trame verte et bleue…

Télécharger la plaquette.

 

Savoir-faire spécialisés

Agriculture urbaine

J’interviens depuis 8 ans sur des projets d’agriculture urbaine, en tant que concepteur, assistant à maîtrise d’ouvrage ou animateur, à Paris, Saint Etienne, Bruxelles, avec une vingtaine de projets conçus et réalisés, notamment pour l’association Veni Verdi (12 salariés à ce jour) que j’accompagne sur les projets « Moutons à 5 pattes » depuis 2011 : toits jardins, fermes urbaines, jardins partagés, aménagement participatif d’espaces communs de logements sociaux …

Agroforesterie et jardins forêts de fruitiers rares

Grâce à des milliers d’heures de recherche, échanges permanents avec d’autres professionnels explorateurs, des partenariats avec des pépiniéristes dans toute l’Europe, je suis est en mesure de concevoir et aménager :

  • des jardins (potager/verger en agroforesterie) sur faibles surfaces ayant vocation d’être à 90% autonome en fruits et légumes avec une production 11 mois sur 12 (100% avec serre)
  • des forêts nourricières, vergers de fruitiers rares et oubliés, dont de nombreux fruitiers méditerranéens et subtropicaux considérés comme non cultivables dans le climat lyonnais
  • des paysages comestibles avec des fruitiers comestibles à faible entretien, de taille modérée aptes à être plantés en libre service dans l’espace public

Le choix de variétés très particulières de ces arbres et arbustes fruitiers (précoces/rustiques) permet ainsi de cultiver avec succès :

  • des vignes, figuiers, kakis résistant et produisant dans le Massif du Pilat
  • des fruitiers méditerranéens comme des grenadiers, jujubiers et goyaviers rustiques
  • des mûriers arbres nains ou à gros fruits extrêmement productifs
  • des manguiers d’Amérique,
  • des espèces de la famille du kiwi produisant en continu d’août à novembre pour tous les climats
  • des arbres fourragers d’exception pour les fermes d’élevage en agroforesterie …
  • et bientôt des oliviers produisant à Saint Etienne !!

 

La Nature au service de la Lutte contre le changement climatique

Travaillant de concert avec la Nature (plantes, animaux, microfaune, levures, bactéries, champignons) plutôt que contre, mimétisme utilise des méthodes avancées pour créer des écosystèmes au service de la résilience et lutte contre le changement climatique :

  • régénération des sols redevenus fertiles et vivants (limitation des maladies)
  • séquestration de carbone dans les sols (susceptible de contenir jusqu’à 70% du changement climatique)
  • valorisation de déchets urbains pour la création d’humus stable
  • forêts urbaines contre les îlots de chaleur
  • intégration dans les projets d’aménagement pour préparer la ville de Demain

 

Recherche et développement

Je travaille sur différents projets, à plus ou moins long terme

  • mise en place de projets d’agriculture urbaine innovants et résilients
  • méthodes biologiques pour la limitation de la consommation d’intrants et polluants à destination de viticulteurs
  • régénération des sols dégradés, et la maîtrise de la pollution, grâce à la mise en œuvre de projets de phyto/myco-remédiation en partenariat avec les équipes de recherche de l’Ecole des Mines et l’Université Jean Monnet .